#24 – Lancer son podcast et le faire grandir

🎙️ Le podcast est aussi disponible sur Spotify, Apple, Deezer et d’autres plateformes : par ici.

Phénix : redonner à l’échec ses lettres de noblesse

Enzo est la voix qui se cache derrière le micro de Phénix : l’échec mention TB. Le sujet du podcast est l’échec, le rebond. Pour chaque épisode, Enzo part à la rencontre de personnes qui viennent raconter un tournant dans leur vie

Le but ? Montrer que l’échec nous touche toutes et tous, et qu’il est essentiel de l’accepter, malgré les difficultés. Enzo s’attaque donc à ce sujet encore très tabou en France en mettant en scène des témoignages variés, alternant entre échecs professionnels, scolaires, sentimentaux, sportifs,…

 

Ainsi, Enzo espère permettre à ses auditeurs de démystifier cette peur de l’échec, et donner un peu plus l’envie de tenter des choses, de prendre des risques.

 

On parle des débuts de Phénix : 

  • Tout part d’une rencontre et de la découverte d’un concept en Suisse : les Fuck Up Nights
  • De retour en France et après avoir planté sa première boîte, Enzo décide de s’attaquer au sujet de l’échec, qui l’intrigue et le fascine
  • Le sujet des Fuck Up Nights étant déjà existant en France, il préfère creuser le format podcast, qui commence début 2019 à exploser

 

Un positionnement qui met en valeur l’authenticité et la vulnérabilité

 

On discute ensuite avec Enzo de son cheminement pour définir le positionnement de Phénix, et pour se lancer. Le podcast se démarque par une ligne éditoriale forte et assumée : 

  • Le liant dans chacun des épisodes, c’est le témoignage de personnes qui ont su rebondir suite à des difficultés
  • Enzo adopte un angle différenciant, personnel, en entrant dans l’intimité de ses invités
  • Le storytelling joue un rôle important dans chaque épisode, et remet l’accent sur l’authenticité


Au-delà de la ligne éditoriale, on parle de l’évolution des sujets abordés et de l’importance de savoir changer de cap en fonction des retours de ses auditeurs

  • Bien qu’initialement pensé comme un podcast business et professionnel, Enzo oriente aujourd’hui Phénix vers le sujet du développement personnel – un choix éditorial qui suit ses envies et celles des auditeurs du podcast
  • Enzo fait régulièrement des ‘breaks’ de réflexion sur l’avenir de Phénix, à peu près tous les 10 épisodes. Cette pratique lui permet de réorienter sa stratégie ponctuellement

 

Une stratégie de promotion du podcast éprouvée

 

Pour finir, on aborde un sujet qui est le nerf de la guerre de tout créateur de contenu : la promotion sur les réseaux sociaux. Car produire des contenus de qualité ne suffit pas – il faut aussi les faire connaître, et aller chercher son audience ! 

 

Enzo a une stratégie que je trouve particulièrement efficace, c’est celle du recyclage de son contenu. Chaque semaine sur Instagram et sur Linkedin, il utilise plusieurs formats de posts pré-définis, pour mettre en lumière son dernier invité et faire du ‘teasing’ autour des épisodes suivants. Une excellente manière de créer de la récurrence et un rendez-vous attendu par sa communauté. 

 

Enfin, on évoque le sujet de la monétisation, en débattant les pour et les contre de cette approche du podcasting.

 

Les liens de l’épisode 


Le podcast Phénix

Les Fuck Up Nights

Le podcast Growth Makers

Le podcast Nouvelle Ecole

Nous utilisons des cookies pour vous garantir une expérience fluide 💆‍♀️.