Dark

Light

Dark

Light

#14 – 600,000 impressions en 1 mois de campagne

🎙️ Le podcast est aussi disponible sur Spotify, Apple, Deezer et d’autres plateformes : par ici.

Organiser et planifier une campagne de financement

Tout commence l’an dernier, au cours d’une conversation entre Maxime (aka, Blondy) et sa désormais associée Anne Kerveillant. Convaincus que le marché de la “sexual wellness” est encore très old school et trop tabou, l’idée de My Lubie leur vient : un lubrifiant naturel, français et éco-responsable. 

 

Après 6 mois de recherche & développement avec un laboratoire, mais aussi de bêta-testing réalisé par des amis, le produit est prêt – Maxime et Anne décident de lancer une campagne de crowdfunding via Ulule. Au bout d’à peine un mois, les résultats sont bluffants :

 

1700% de l’objectif est atteint, et la campagne enregistre environ 600,000 impressions (estimées). 

 

On revient donc avec Maxime sur : 

  • Les différentes étapes de la campagne ;
  • Ses grands apprentissages et les leçons qu’il a tirées de cette expérience ;
  • Les challenges associés à la communication autour de la sexualité ;
  • L’importance de la planification de la campagne et de la création d’un calendrier éditorial bien ficelé.


Adapter son message à ses canaux de communication

 

La campagne étant menée de front sur différents canaux de communication, Maxime parle dans cet épisode de sa stratégie : adapter son message aux différents publics présents sur les différents réseaux utilisés. 

 

Il partage aussi les cinq clés du succès de la campagne : 

  • Le  produit ;
  • L’équipe ;
  • Le contenu ;
  • L’automatisation ;
  • L’organisation.

 

Le human marketing, nouvelle approche stratégique ?

 

L’un des grands apprentissages de Maxime, c’est que l’image d’une marque est d’autant plus renforcée lorsque les fondateurs (ou les équipes) s’impliquent dans sa stratégie de communication à titre personnel. Le personal branding, et le Human Marketing, comme il désigne cette nouvelle pratique, sont en plein essor. On discute ensemble des fondements de cette nouvelle tendance, entre autres dues à plusieurs choses :

  • les gens font largement moins confiance aux marques qui ne sont pas incarnées par des humains
  • les fondateurs prêts à mettre leur marque personnelle à risque peuvent aussi espérer de plus gros “retours”
  • il est important, voir essentiel aujourd’hui, de travailler son personal branding avec sa propre ligne éditoriale, sur le long terme

 

Un business studio pour révolutionner les secteurs traditionnels

 

My Lubie fait partie d’un projet plus large lancé par Maxime en association avec The Family : The Secret Company. “Nous avons pensé ce projet comme un business studio : chaque année, nous lançons 9 businesses. On trouve l’idée, on valide le product-market fit, on cherche la traction et on recrute une équipe co-fondatrice.”

La grande idée derrière ce projet : créer trois grands types d’entreprises : 

  • des startups produit ambitieuses (de type SaaS) ;
  • plusieurs boîtes de service ;
  • mais aussi des “muses” (projets générant des revenus passifs) à plus petite échelle.

 

On aborde notamment dans cet épisode le cas d’usage de Vakarm, une application mobile lancée durant le confinement et ayant enregistré plus de 500,000 téléchargements dans ses premiers jours ! 

 

Travailler son positionnement et sa marque personnelle

 

Pour finir, on échange avec Maxime sur les meilleures stratégies pour distinguer une marque en 2020, et notamment une entreprise de services dans un marché saturé : 

  • Selon Maxime, il y a des opportunités énormes sur tous les marchés de services depuis 2017. Les gagnants seront les créateurs de productized agencies, ceux qui sauront appliquer les méthodologies de productisation à l’univers du service.
  • Pour lui, l’important, c’est aussi d’avoir un positionnement et un discours clivant vis-à-vis des standards du marché

 

Être clivant, justement : plus simple à dire qu’à faire ! On termine cet épisode en discutant d’exemple de personnalités considérées “clivantes” et de la stratégie de personal branding de Maxime. Il développe en effet une ligne éditoriale bien particulière depuis près de 3 ans…


Bonne écoute ! 

 

Les références de l’épisode 


Le profil Linkedin de Maxime

Son compte Instagram

The Secret Company

My Lubie

L’appli Vakarm

Le site de Germinal

L’outil d’automatisation mynameisbond.co

Nous utilisons des cookies pour vous garantir une expérience fluide 💆‍♀️.